HISTOIRE uggs lascaine

HISTOIRE

Nous, nous avons une chance inouïe. Nous sommes  nés à Zemmora. Nous sommes plus que des concitoyens ou des voisins. Disons que nous sommes des frères. Zemmora, nous  sonne aux oreilles comme Zemzem. D'ailleurs, le mot  Zemmora est dérivé du  mot  "azemmour", qui signifie en tamazight, olivier. Encore un deuxième privilège, l'olivier  est  cité dans le Saint  Coran. Ce mot est si mélodieux. Au tout début, on appelait Zemmora l'oued qui la traverse. Puis elle fut habitée et on l'appela Zemmora du nom de son oued. Zemmora, c'est toute une symphonie.  Que vous soyez à Paris, Montréal, Pékin ou au pôle nord, elle vous habite. Elle vous hante. Vous rêvez d'elle. Vous parlez d'elle. Dès que vous sautez du lit, le matin, vous vous demandez comment va votre Zemmora. Elle va toujours bien. Nous avons  besoin d'elle. Elle n'a pas besoin de nous. Elle compris. Elle est fâchée de vous, mais elle vous pardonne. Elle a grand cœur. Enfin!

                                  Les cartes  géographiques la situent à 35° 43' 21'' nord en latitude et à 0° 45' 36'' est en longitude, altitude 272 mètres. 

                                 Située dans le Dahra à la  limite entre la plaine de Chlef à l'ouest et au nord, la chaîne de l'Ouarsenis à l'est et  les monts de Mascara au  sud. Elle était couverte de denses forêts d'oliviers sauvages, de pins, de lentisques et  de chênes. Cette immense forêt a rétréci avec l'arrivée des colons français qui défrichèrent toute la région  pour pratiquer une agriculture extensive.   

                                   Quand nous parlons de Zemmora, nous évoquons par extension toute sa région. Et pourquoi cela? Toute sa zone n'était que lieux-dits habités par une population  vivant en tribus éparses, elles mêmes réparties en archs.

                                    Les documents turcs attestent que leurs troupes se déplaçaient de Relizane vers Zemmora pour y ramener de l'eau et certainement les Romains qui occupaient les environs de la Mina. Des ruines d'adduction d'eau passent de Ras  El Ançor vers Relizane. De gros tubes de terre cuite sont visibles sur la route de Oued El Djemaâ et aux Touares  des Harartha. Ces tubes d'un diamètre d'environ dix centimètres étaient utilisés pour la confection de gallals par certains autochtones  qui ignoraient l'importance de la chose. D'autres documents font état que les Harartha  étaient passés maîtres dans l'art de rafraîchir l'eau.  D'ailleurs, une source, qu'on appelle  El Aïn de  Sidi Harrath,  la leur fournit limpide, fraîche  et en abondance.   

                                   A Zemmora  et tout autour habitaient les Harartha qui s'étaient plus ou moins sédentarisés autour de leur saint Marabout Sidi Harrath. Au delà, elle est ceinturée par les Ouled Rafaâ à l'est, les Amamra  au nord-est, les Beni Dergoun et Ouled Madani au nord, les M'hal au nord-ouest, les Ouled Sidi Yahia au sud et sud-est.  Les kheïmas n'ont disparu de Zemmora que vers la fin des années 1930. Et jusqu'à nos jours, dans nos douars, on dit   kheïma pour désigner la maison. Les Harartha se déplaçaient au gré des razzias de l' Emir Abdelkader que nos parents et grands-parents appellent jusqu'à nos jours El Hadj Abdelkader (1807-1883), ou simplement El Hadj Abdekka, le  chevalier de la foi et celles de Bouamama (1840-1908). Le djihad n'a jamais été interrompu et en atteste la commune de Dar Benabdellah qu'habitent les valeureux Ouled Sidi Yahia. Benabdellah n'est autre que Mohamed Ibn Abdellah, dit Boumaza. En mars 1845, celui-ci avait prôné la guerre sainte non seulement contre les colonisateurs mécréants, mais également contre les musulmans renégats. Citons Charles Henry Churchill, biographe et admirateur de  l'Emir Abdelkader :  chaque fois que les français avançaient, ils se trouvaient devant un  Boumaza.  Comme s'il avait un don d' ubiquité. Notons que Mohamed Ibn Abdellah n'a jamais cessé de combattre les envahisseurs français. Sa révolte dura jusqu'à sa mort en 1895. Elle devint intermittente à partir de 1861. D'ailleurs, selon Churchill, il écrivit à l'Emir Abdelkader, alors réfugié au Maroc, l'invitant à  le rejoindre et reprendre la lutte, mais  l' Emir rejeta l'offre. Dans les années 1850, l' Emir envoya son fils Mahieddine, dans le secret le plus total rencontrer Ibn Abdellah et Bennacer BENCHOHRA sur les frontières tunisiennes.

                                    Boumaza était un adepte de secte des Derkaoua, qui s'installèrent sur le site de l'actuel Village Benali, un quartier de Zemmora, au nord de la gare. Des constructions illicites ont fait disparaître  le cimetière de ses Chouhadas. D'ailleurs, la majorité des Zemmoréens l'appellent toujours  Derkaoua. Qui étaient-ils?  La confrérie   Derkaouia, selon Kamel Bouchama dans son oeuvre majestueuse  " Algérie, terre de foi et de culture", fut fondée par Moulay Larbi Derkaoui, dans la région de Fès, aux environs de 1823C'est la doctrine renouvelée de la Tariqa Chadhilya. Les Derkaoua sont des Soufis qui prônent le combat contre tout pouvoir voulant s'imposer par la force. Elle  a beaucoup d'adeptes dans l'ouest du pays. Selon Kamel Bouchama, leur influence notable se situe chez les Hebria dans les régions de Maoussa, Saïda, Frenda, Zemmora, Djebel Nador, Mostaganem, Tlemcen, où il existait, il fut un temps une quantité appréciable de Zaouia, et chez les Derkaoua  de Sidi Adda. Deppont et Coppolani écrivaient en 1897 que dans tous les mouvements insurrectionnels en Algérie et  au Maroc, on trouve la main de la confrérie Chadilya-Derkaouia. En 1954, les adeptes de la Zaouïa Hebria, liée aux Derkaoua furent étroitement surveillés par le colonisateur  français.  En plus nous avons relevé que le Cheikh de la Zaouïa Hebria,  était constamment en relation avec les Harartha. Ses visites devinrent plus rares à partir 1954. Il y comptait beaucoup d'amis et était très influent, malgré son étroite surveillance par les Français..

                                  Une fraternité exemplaire régnait entre les tribus de la région et ce malgré les  enfumades, les emmurements et les massacres collectifs. Ceux-ci ne firent  que la consolider. Et rien ne prouve que ces enfumades n'eurent pas   lieu à Zemmora. Pas plus tard que 1988, cinq vieilles tombes furent découvertes pas loin de Ghar Lasfar, trois kilomètres à l'est de Zemmora,  lors de l'élargissement de la route nationale n° 23,  mais aucune recherche sérieuse ne fut entreprise quant à l'identification des cadavres, la cause des décès. Peut-être existe-t-il d'autres sites historiques. Pour mesurer l'ampleur du  désastre, nous vous  livrons  un extrait de  l'œuvre  " Parler des camps, penser les génocides" de Catherine Coquio:

                                  L'existence de ces « chambres à gaz » de fortune fut révélée lors de la répression de l'insurrection menée dans le Dahra en 1845 par un jeune chef maraboutique d'une vingtaine d'années surnommé Boumaza  (l'homme à la chèvre), qui s'attribuait le titre messian mhgbhpzj. ugg bakenique de « maître de l'heure ». Devant les difficultés à réprimer cette insurrection, le colonel Pélissier décida de poursuivre les Ouled Riah qui s'étaient retranchés par centaines dans des grottes de montagne. Des fascines (*ndlr :fagots de bois, hezma) enflammées furent placées, et systématiquement entretenues, devant les issues des grottes où s'était réfugiée une partie de la tribu.  Le lendemain, on trouva des centaines de cadavres (d'hommes, de femmes et d'enfants) amoncelés. Il y eut au moins cinq cents victimes; on parla même d'un millier de morts. A la  suite de  l'invitation  du  gouvernement à  « répudier avec horreur, pour l'honneur de la  France » (Montalembert) ce «meurtre consommé avec préméditation sur un ennemi sans défense » (prince de la Moskowa, ), le maréchal Soult (Nicolas Jean de Dieu, 1769-1851), alors ministre de la Guerre,  fut amené à « déplorer » ce forfait. Au ministre qui ne voulait pas croire « que le colonel ait eu des ordres pour employer de tels moyens », Bugeaud - qui demanda aux membres de la Chambre des pairs de lui indiquer des procédés plus moraux lui permettant de gagner la guerre - répondit qu'il prenait  « toute la responsabilité de cet acte », car il avait prescrit d'en user ainsi « à la dernière extrémité ».

 

                                     L'année précédente, le général Cavaignac avait utilisé le même procédé pour obtenir la reddition de la tribu des Sbéahs. Le général Canrobert en a donné le récit suivant

                                 On pétarada l'entrée de la grotte et on y accumula des fagots de  broussailles. Le soir, le feu fut allumé. Le lendemain quelques  Sbéahs se présentèrent à l'entrée de la grotte, demandant l'aman (* ndlr:sûreté) à nos postes avancés. Leurs compagnons, les femmes et les enfants étaient morts.

 

                                  Quelques semaines après l'affaire des Ouled Riah, le colonel Saint Arnaud  (Armand Jacques Arnaud, dit Achille Leroy  de Saint Arnaud, 1800-1854) montra autant de discrétion que le général Cavaignac l'année précédente lorsqu'il emmura d'autres Sbéahs.

                                  Je fais hermétiquement boucher toutes les issues et je fais un    vaste cimetière. La terre couvrira à jamais les cadavres de ces fanatiques. Personne n'est descendu dans les cavernes; personne... que moi ne sait qu'il y a là-dessous cinq cents brigands qui n'égorgeront plus les Français. Un rapport        confidentiel a tout dit au maréchal simplement, sans poésie terrible ni images.  

 

                                   Selon quelques survivants, les bœufs, excités par la privation d'air, avaient écrasé les gens à terre, augmentant ainsi le nombre des victimes de ce « vaste cimetière » demeuré fermé et où, selon un observateur qui écrivait en 1864, «tous, hommes, femmes, enfants, troupeaux, sont encore ». Faute de pouvoir enfumer, Canrobert  (*ndlr: général français, 1809-1895) pratiqua aussi l'emmurement dans une expédition au nord du Dahra.

 

                                    Comme il n'y a pas de bois, je bouche l'entrée de la caverne avec des pierres. Si j'avais fait autrement un grand nombre de nos soldats seraient tombés inutilement sous les balles arabes.  

 

                                   De ces quatre sinistres aventures de grottes, seule l'affaire des Ouled Riah fut « médiatisée ». Car Bugeaud, qui était en expédition, ne put arrêter le rapport du colonel Pelissier qui finit entre les mains du prince de la Moskowa. Pour C. A. Julien, « il est probable que la pratique - des enfumades et des emmurements - fut plus fréquente qu'il ne paraît ». Il convient de préciser que l'armée française a eu recours à l'emmurement des grottes pendant la guerre de1954 à1962.    Qui se souvient des cadavres de vingt-cinq Chouhada, gazés par les troupes françaises, retirés dans les années 1990, d'une grotte à El Gradib. Vite retirés, vite enterrés, vite oubliés. Qui en parle? Ah, oui! El Gradib? C'est à Ouled Sidi Yahia, en pleine forêt que ça se trouve. La traîtrise et la félonie ne manquaient pas, chez d'autres. Elle n'existait pas chez les Flita. Au moment où l' Emir, qui se trouvait à Tagdemt, observait la division d'Oran qui rôdait dans les parages, les Français attaquèrent sa Smala qui campait entre Taguine ( à l'est de Tissemsilt) et Djebel Amour (Aflou). Celle-ci se disloqua et une partie du trésor se trouva entre les mains d'Ibn Ismaïl qui essaya de la transporter vers ses maîtres à Oran. Les Flitas t'attendent ya Kelb. Essaie de passer. On se rasera la moustache si tu passes, comme on jurait avant et quand la moustache avait sa valeur. Rappelons que la Smala comptait pas moins de 60.000 personnes et avait ses écoles, bibliothèques, ateliers, etc... Écoutons Charles Henry Churchill : Le plus ardent dans la poursuite fut Mustapha Ibn Ismaïl, qui, pendant toute la guerre s'était distingué par le zèle malveillant avec lequel il avait toujours favorisé et guidé les mouvements des Français contre le chef exceptionnel qu'une basse jalousie le poussait à desservir et contrecarrer. Alors qu'il traversait la région des Flita, il fut abattu et décapité ( par les Harartha entre Zemmora et Sidi Taïfour, exactement à Hammam Ech-Chorfa ). Sa tête fut portée au Sultan. Abdelkader la contempla avec une excusable satisfaction, puis d'un ton méprisant, donna l'ordre de la jeter aux chiens. C'est ce qu'on dit. Mais l'Emir avait l'ordre de les enterrer dans le plu grand repect. C' était le 25 mai 1843. Le trâitre avait, de son vivant, juré fidélité au Maréchal Bertrand CLAUZEL (1772-1842) pour que celui-ci l'aida contre Abdelkader. En 1836, Ibn Ismaïl, toujours selon CHURCHILL, suivi d'une misérable foule de juifs, se présentèrent devant le Gouverneur Général entouré de son état-major, l'accablant d'emphatiques protestations de loyauté et de soumission, l'invoquant comme leur sauveur et leur bienfaiteur. Il fut promu au grade de général. C'est le premier général arabe de l'armée française. D'autres veulent le faire passer pour maréchal, mais aucune trace de lui sur le répertoire des maréchaux de France. Il fut très vite oublié et rangés dans la poubelle de l'histoire. Pour honorer la mémoire de ce traître, les Français érigèrent une coupole que les Harartha ne pouvant prononcer le nom d'Ibn Ismaïl, l'appelèrent ce monument "Ouerraïa", c'est à dire observatoire. C'est dire à nos chers amis que notre "Ouerraïa" avait une histoire formidable. Les tombes près de la Ouerraïa et de Cheikh Menaouar attestent de la férocité des combats. Toujours selon Churchill, suite à l'appel au Djihad lancé par l'Emir Abdelkader, Mustapha Ibn Ismaïl, ce vieux guerrier éprouvé, qui avait blanchi au service des turcs comme chef du Makhzen, refusait avec mépris de baiser les mains, selon son expression, d'un garçon qui n'avait pas de poil au menton. . Ibn Ismaïl n'était pas le seul félon. El Ghomari chef des Béni Engad fut passé en jugement et fusillé et Bennouna, caïd de Tlemcen, s'enfuit au Maroc. Et les braves Flita, n'abandonnèrent jamais l' Emir. Sachez que les Flita étaient des durs à cuire et pas facile à gouverner. C'est avec peine que les Turcs leur imposèrent le prélèvement d'impôts. Et seulement à la deuxième moitié du dix-neuvième siècle. Il fallut mettre à leur tête, comme Caïd en 1764, Sidi Mohamed El Kébir, ancien bey du Titteri, qui plus tard eut l'honneur de libérer Oran le 6 mars 1792, alors occupée par les Espagnols et en 1776 écrasa les Espagnols venus occuper Alger. Pendant qu'il était Caïd, il 'installa à Zemmora. Diriger les Flita n'était pas une mince affaire. Il fallait un grand homme pour un grand peuple. Comme on dit chez nous un "Terress". Les Flita avaient adopté pour capitale Zemmora. Ibn Khaldoun (1332-1406), dans sa majestueuse oeuvre "Histoire des Berbères et des dynasties musulmanes de l'Afrique septentrionale", rapporte qu'ils occupaient tout le plateau de Mindas (actuellement Mendes ou Bièz comme l'appellent nos parents), non loin de Oued Mina. En son temps, bien sûr. Après la défaite de l' Emir en 1847, les Flita se disloquèrent et en particulier les Hararta, comme beaucoup d'autres tribus, d'ailleurs. Certains Hararta prirent refuge à Bouguirat et Souaflia dont les Traka ( famille BENTOKIA) qui ont des descendants à Mazagran. A Hadjadj (ex-Bosquet), on retrouve les familles BOUGHLIEM et BENHARRATH. A Sirat, la famille HARRAT. A Fornaka, la famille ABBASSI. Enfin, au sud de Chleff, les Hararta. Certains d'entre eux furent contraints à l'exil. Les révoltes ne s'arrêtèrent jamais. En 1864, Si Lazreg BELHADJ, mena une offensive contre le bordj de Zemmora. Avant de l'envahir, il détruisit les baraquements des colons. Il l'occupa plusieurs jours. Les secours virent de Relizane. Lapasset, alors colonel pratiqua une brêche dans le bordj et mit tous ses moyens pour le reprendre. Son artillerie et ses sapeurs du génie militaire étaient de la partie. C'est là que perdit la vie notre héros. Zemmora fut promue le 18 avril 1888 au statut de commune, ce qui donne une idée de l'importance qui lui a été accordée en vue d'une implantation massive de colons qui arrivèrent par vagues successives dès les années 1850, soit vingt ans après le début de l'invasion française. Parmi ceux-ci, les Esclapez posèrent pied en pleine insurrection de Cheikh Bouamama, qui dura de 1881 à 1904. L''un des leurs mentionna dans son livre "Relizane ou la Cayenne d'Algérie" que Cheikh Bouamama se réfugiait dans les montagnes et forêts de Zemmora, après ses razzias et leur menait la vie dure. La conquête de la région de Zemmora est liée implicitement à celle des massacres des autres tribus, parmi lesquelles les Ouled Riah, que nous avons cité, par les généraux Christophe Louis Léon JUCHAULT de LAMORICIERE (1806-1865) qui se distingua par la prise de Constantine et BOURJOLLY. Selon des documents français, de LAMORICIERE dans ses comptes-rendus au Gouverneur le maréchal Valée, faisait état que ...le combat de Zemmorah a causé dans toute la population un tel découragement qu'il a puissamment contribué à sa soumission, l'impression risque d'en être durable.. < . Et cette pacification devait se faire par le feu et par le sang pour assurer l'occupation de l'axe Alger-Oran et interdire les attaques des tribus précédemment citées contre les colons qui exploitaient les plaines de Relizane et Oued R'hiou qui deviendra plus tard Inkermann. Les colons devaient s'alimenter en eau potable à Zemmora. Mais, malheureusement pour eux, il y a les Hararta qui ne dorment pas et ont un seul idéal : Mort aux impies ennemis d'Allah qui massacrent nos femmes et nos enfants. Et c'est ainsi que les Français rapportèrent dans leurs écrits que: > Les Vaillants Hararta veillent au grain. Rien ne passe. Pas une goutte d'eau quinze années durant aux colons de Ferry. Le robinet ne répond pas. Allez voir ailleurs. ous les Flita sont sur le pied de guerre. Les Flitas sont une confédération de dix-neuf tribus. Et ces tribus n'ont jamais baissé les bras. Parmi ces tribus, nous citerons les quatre grand groupes: 1-Flita M'hal; 2-Les Hararta ( les M'rabtin) de Sidi Harrath Benaïssa El Harithi; 3-El Anantra; 4-Les Chorfa (Ouled Sidi Ali Benyahia); La liste de tribus et aârouch serait longue et nous n'en citerons que les principaux : Touafir, Mekahlia, Ouled Bouali, Béni Issaâd, Chouala, Ouled Souid, Ouled Sabeur... Toutes ces tribus et aârouch étaient sur le territoire compris entre la rivière de R'hiou à l'est, la vallée du Chélif au nord et le cours supérieur de la Mina et les Ouled Chérif au sud. Certains écrits d'anciens colons, veulent faire passer de doux messages discriminatoires. Mais "Fakou". Le plus récent est celui d'un raté, qui par nostalgie dénigre nos frères. Qui est ce nostalgique de Zemmora? C'est le fils de Jacob Benalal, un écrivain public, malin comme un singe, boiteux et collaborateur du 2° bureau. Il était installé dans la boucherie du rabbin Benayoun. Il faisait face au deuxième bureau. Dan son chiffon sur Zemmora, paru en octobre 2000, puis réédité en 2002 à ses frais, a omis d'écrire que de 1954 à 1962, Zemmora a perdu quatre-cents vingt Chahids (420), les uns tombés au champ d'honneur les armes à la main, les autres assassinés par l'armée d'occupation et ses sbires tels le fils du rabbin Benayoun. Les disparus se comptent par centaines. Les Amamra, Hararta, Béni Dergoun, Touafir, Ouled Sidi Yahia, Ouled Sidi Lazreg, Beni Isaâd et Ouled Sabeur massacrés par les troupes d'occupation durent se résigner à leur sort en attendant un jour meilleur. Ce jour de vaillance vint un certain novembre 1954, tous les Flita donnèrent à l'Algérie les meilleurs de leurs enfants. Le premier Chahid est feu Benahmed des Amamra. Pire encore, l'église lieu de culte chrétien transformée en mosquée lui tient à cœur, lui qui est d'une autre confession. Crève, Judas. Nous voudrions lui dire que personne ne se souvient des beaux jours qu'a passés cet instituteur véreux transformé par le fil du temps en écrivaillon victime d'un retour d'âge. Camus et Kafka se tortillent dans leurs tombes. Effectivement, nous nous souvenons d'un délateur qu'est son père. Nous nous souvenons des cris que poussaient nos frères sous la torture. Non, nous n'avons pas oublié. Nous n'étions pas frères. Loin s'en faut. Nous étions ennemis. Qu' il sache que parmi ces Zemmoréens dénoncés par son père, certains ont été les premiers à abattre les grilles de Buchenwald en 1944. Induit en erreur par des amnésiques, il a cru dur comme fer que Zemmora le pleure. Qu'il essaie seulement de lui tendre sa main haineuse. Elle t' avalera, puis te vomira. Elle a toujours. Elle tremble. Avez-vous lu " Ma mort à Zemmora" d' Assia Djebbar? Zemmora était ville morte dès la nuit tombée. Elle laissait place aux vampires que son père renseignait le jour. Se souvient-il des cadavres qui jonchaient, par ces matins d'hiver, la route du cimetière musulman, en allant vers Sidi Harrat? Nous? Nous nous en souvenons. Se souvient-t-il de ces enfants, pieds nus, fouinant dans le décharges publiques? Et ces longues files d'attente de nos frères et soeurs en guenilles quémandant un droit de visite à un parent devant la caserne où leurs proches étaient sequetrés et torturés avan d'être liquidés? Et voilà1962. Allez, ouste! Suis tes maîtres. Que vous avez la mémoire courte! Et cette pacification devait se faire par le feu et par le sang pour assurer l'occupation de l'axe Alger-Oran et interdire les attaques des tribus précédemment citées contre les colons qui exploitaient les plaines de Relizane et Oued R'hiou qui deviendra plus tard Inkermann. Les colons devaient s'alimenter en eau potable à Zemmora. Mais, malheureusement pour eux, il y a les Hararta qui ne dorment pas et ont un seul idéal : Mort aux impies ennemis d'Allah qui massacrent nos femmes et nos enfants. Et c'est ainsi que les Français rapportèrent dans leurs écrits que: > Les Vaillants Hararta veillent au grain. Rien ne passe. Pas une goutte d'eau quinze années durant aux colons de Ferry. Le robinet ne répond pas. Allez voir ailleurs. ous les Flita sont sur le pied de guerre. Les Flitas sont une confédération de dix-neuf tribus. Et ces tribus n'ont jamais baissé les bras. Parmi ces tribus, nous citerons les quatre grand groupes: 1-Flita M'hal; 2-Les Hararta ( les M'rabtin) de Sidi Harrath Benaïssa El Harithi; 3-El Anantra; 4-Les Chorfa (Ouled Sidi Ali Benyahia); La liste de tribus et aârouch serait longue et nous n'en citerons que les principaux : Touafir, Mekahlia, Ouled Bouali, Béni Issaâd, Chouala, Ouled Souid, Ouled Sabeur... Toutes ces tribus et aârouch étaient sur le territoire compris entre la rivière de R'hiou à l'est, la vallée du Chélif au nord et le cours supérieur de la Mina et les Ouled Chérif au sud. Certains écrits d'anciens colons, veulent faire passer de doux messages discriminatoires. Mais "Fakou". Le plus récent est celui d'un raté, qui par nostalgie dénigre nos frères. Qui est ce nostalgique de Zemmora? C'est le fils de Jacob Benalal, un écrivain public, malin comme un singe, boiteux et collaborateur du 2° bureau. Il était installé dans la boucherie du rabbin Benayoun. Il faisait face au deuxième bureau. Dan son chiffon sur Zemmora, paru en octobre 2000, puis réédité en 2002 à ses frais, a omis d'écrire que de 1954 à 1962, Zemmora a perdu quatre-cents vingt Chahids (420), les uns tombés au champ d'honneur les armes à la main, les autres assassinés par l'armée d'occupation et ses sbires tels le fils du rabbin Benayoun. Les disparus se comptent par centaines. Les Amamra, Hararta, Béni Dergoun, Touafir, Ouled Sidi Yahia, Ouled Sidi Lazreg, Beni Isaâd et Ouled Sabeur massacrés par les troupes d'occupation durent se résigner à leur sort en attendant un jour meilleur. Ce jour de vaillance vint un certain novembre 1954, tous les Flita donnèrent à l'Algérie les meilleurs de leurs enfants. Le premier Chahid est feu Benahmed des Amamra. Pire encore, l'église lieu de culte chrétien transformée en mosquée lui tient à cœur, lui qui est d'une autre confession. Crève, Judas. Nous voudrions lui dire que personne ne se souvient des beaux jours qu'a passés cet instituteur véreux transformé par le fil du temps en écrivaillon victime d'un retour d'âge. Camus et Kafka se tortillent dans leurs tombes. Effectivement, nous nous souvenons d'un délateur qu'est son père. Nous nous souvenons des cris que poussaient nos frères sous la torture. Non, nous n'avons pas oublié. Nous n'étions pas frères. Loin s'en faut. Nous étions ennemis. Qu' il sache que parmi ces Zemmoréens dénoncés par son père, certains ont été les premiers à abattre les grilles de Buchenwald en 1944. Induit en erreur par des amnésiques, il a cru dur comme fer que Zemmora le pleure. Qu'il essaie seulement de lui tendre sa main haineuse. Elle t' avalera, puis te vomira. Elle a toujours. Elle tremble. Avez-vous lu " Ma mort à Zemmora" d' Assia Djebbar? Zemmora était ville morte dès la nuit tombée. Elle laissait place aux vampires que son père renseignait le jour. Se souvient-il des cadavres qui jonchaient, par ces matins d'hiver, la route du cimetière musulman, en allant vers Sidi Harrat? Nous? Nous nous en souvenons. Se souvient-t-il de ces enfants, pieds nus, fouinant dans le décharges publiques? Et ces longues files d'attente de nos frères et soeurs en guenilles quémandant un droit de visite à un parent devant la caserne où leurs proches étaient sequetrés et torturés avan d'être liquidés? Et voilà1962. Allez, ouste! Suis tes maîtres. Que vous avez la mémoire courte! Zemmora a souffert. Ses enfants sont patients. Ils ont toujours cru en des jours meilleurs. Mais patienter, pour eux n'est pas se soumettre. Ils ont toujours exigé le respect. Autant mourir que de vivre sous le joug. Ils ont la gâchette facile. A la moindre incartade, ils dégainent leurs épées. Le Docteur Moulay BELHAMISSI, qu'Allah le préserve, s'est intéressé aux Flitas et a écrit en substance sur le caractère des Flitas: Des témoins oculaires, généraux de la Division d'Oran et la subdivision de Mostaganem, reconnaissent à leurs adversaires maintes qualités guerrières: Incorrigibles Flita, rompus à tous les genres de guerre et à tous les dangers , tribu indocile et pourtant astreinte à de lourds impôts combats. Le docteur M. BELHAMISSI est l'un des rares écrivains à s'être intéressé aux Flita et nous l'en remercions. Mais qui sont les Harartha? D'abord qui est Sidi Harrath? Sa généalogie n'est un secret pour personne. Il fait envier. Et certains prétendent détenir un secret. Des origines majestueuses de notre ancêtre, nous en étions toujours fiers. C'est Mouhammed Ibn Aïssa Ibn Ibrahim Ibn Abi El Kacim Ibn El Housseïn Ibn Daoud Ibn Ali Ibn Mouhammed Ibn Moussa Ibn Abdoullah Ibn Ahmed Ibn Yahia Ibn Idriss El Asghar Ibn Idriss El Akbar Ibn Abdoullah El Kamel Ibn El Hassan El Mouthenna Ibn El Hassan Ibn Ali époux de Fatima Bint Mouhammed, le messager d'Allah que le salut soit sur lui. A la mort du troisième Calife Othmane Ibn Affane, Ali Ibn Abi Talib lui succéda. Moawya Ibn Abi Sofiane, alors gouverneur de Syrie voulut s'emparer du pouvoir. Ali, alors gouverneur du Hedjaz et de l'Irak, dirige ses troupes contre Mouawya. La guerre fait rage. Le sang des Musulmans coule. Arbitrage et pourparlers commencent. Dès qu'Ali donna son consentement pour l'arbitrage et qu'il fut déposé, ses partisans le quittèrent. On les appela les KHaouaridj. Le Kharidjisme est né. Moawya devient Calife. Les partisans d'Ali, mécontents, ne désarment pas. Ils livrèrent bataille à Ali. Tabari, dans ses chroniques, rapporte qu'ils furent tous tués par Ali. Les Kharidjites s'établirent en Afrique du nord et se révoltèrent contre l'impôt imposé par le Calife. Aucun Kharidjite ne contestait les dogmes de l'Islam. L'affaire était politico-sociale. La dynastie abbasside prend le pouvoir en 750. Les Abbassides sont les descendants d'Abbas, l'oncle du Prophète, que le salut soit sur lui. L'avènement de cette dynastie contribua à l'essor de la civilisation musulmane, mais... Ecoutons la suite. L' histoire des ancêtres de Sidi Harrat commence en mai 786 ap.J-C ( Dhoul qaâda 169 de l'Hégire). Housseïn Ibn Ali Ibn Hasan III Ibn Hassan II Ibn Hassan Es-Sibt se révolta contre le khalife abbasside El Hadi. Il prit les armes à la Mecque et réunit autour de lui plusieurs membres de sa famille, parmi lesquels ses oncles Idriss et Yahia. Housseïn fut tué à Fekh près de la Mecque par les troupes du Calife Haroun Er-Rachid. Beaucoup furent prisonniers, d'autres partisans prirent la fuite. Idriss prit la fuite vers l' Égypte; son fils Yahia, se réfugia à Daylem où il mènera une autre insurrection. Un partisan secret de la famille d'Ali Ibn Abi Taleb, établi en Egypte, nommé Wahed El Meskine lui fournit des chevaux pour rejoindre le Maghreb El Aqsa. En l'an 788 (172 de l' Hégire), Idriss accompagné de Rached Ibn Morched El Koreïchi, son frère de lait, atteignit Walila (Volubilis, fondée par les Romains au nord de Meknès), en passant par Tlemcen et Tanger. Is'hak Ibn Mouhammed Ibn Humayd, un émir de la grande tribu Auréba le prit en charge. Des dissidences éclatèrent à propos de l'interprétation du Coran. Six mois après son arrivée, il fut nommé Imam, afin de trancher sur les questions religieuses. Très respecté, car exégète, cultivé et descendant du prophète, que le salut soit sur lui, on lui fît allégeance le cinq février 789 ( 4 Ramadan173 de l' Hégire). Dès la proclamation, il fonda Fès. Il rallia toutes les tribus et peuplades berbères du Maghreb El Aqsa. Rappelons qu'Okba Ibn Nafaâ et Moussa Ibn Nouçaïr n' avaient pas converti à l' Islam tout le Maghreb. La tâche revint à Idriss El Akbar. Il convertît tant qu' il put le reste des tribus du Maghreb. Son frère Souleïmane vint ensuite se fixer à Tlemcen, dans le pays des Zenata. Idriss marcha sur les tribus qui n'avaient pas encore embrassé l'Islam. En 789 (173 de l' Hégire), il décida d'étendre son royaume et occupa Tlemcen dont la population était composée d'Ifrinides et de Maghraoua. Mohamed Ibn Khazer, alors maître de la ville se soumit pour éviter de faire couler le sang. Idriss posa la pierre de la première mosquée. Le Maghreb oriental et le Maghreb central sont toujours sous l'hégémonie de l'empire abbasside. Le Maghreb El Aqsa est indépendant. Haroun Er-Rachid n'en démord pas et veut la peau d'Idriss l'insoumis. Il envoya un assassin du nom de Souleïmane Ibn Hurayz Ech-Chemakh, un affranchi d'El Mahdi père du souverain abbasside, pour attenter à la vie d'Idriss. Ech-chemakh abusa de la confiance du roi et l'empoisonna. Plusieurs versions sont données sur cet évènemet. Il fut enterré à Walila en 793 (175 de l'Hégire). Rached poursuivit l'assassin, l'atteignit près d'Oujda sur la Moulouya. Il lui porta plusieurs coups, mais le meurtrier réussit à s'échapper avec une main amputée par le sabre tranchant du confident et ami d'Idriss. L'épouse d'Idriss, Kenza, était enceinte de sept mois. Les sujets d'Idriss, attendirent avec impatience l'accouchement. Accouchera-t-elle d'un héritier? Rached dirigea les affaires de l'état jusqu'à la naissance du nouveau souverain. Kenza mit au monde l'héritier du trône le 14 octobre 793 Idriss II imposa sa souveraineté sur tout le Maghreb El Aqsa. Il forma un corps d'élite de plus de cinq cents guerriers aguerris parmi les Arabes établis au Maghreb. Ceux-ci contribuèrent à établir son autorité et à conquérir de nouveaux territoires. Le royaume s'agrandit à vue d'œil. Le nouveau souverain agrandit Fès. En 814 (199 de l' Hégire), comme son père, il marcha sur Tlemcen. Il y séjourna trois années et rebâtit la mosquée. Berbères et Zenata sont soumis, le roi supprime le Kharidjisme et se trouve à la tête d'un royaume qui s'étend de Souss El Aqsa jusqu' au Chélif. Haroun Er-Rachid s'en mord les doigts. Il eut douze enfants mâles: Mouhammed, Abdoullah, Aïssa, Idriss, Ahmed, Djaâfar, Yahia, ancêtre des Hararta, El Kacem, Omar, Ali, Daoud et Hamza. Idriss II mourut en 828 (213 de l'Hégire), à l'âge de trente-six ans. Cette mort subite donna lieu à beaucoup de spéculations. Certains pensent qu'il a été empoisonné. Son fils Mouhammed lui succéda. Mouhammed, sur le conseils de sa grand-mère Kenza, morcela le royaume et plaça à la tête de chaque province un de ses frères. Les frères en bas âge n'eurent pas droit. A Yahia, l'aïeul de Sidi Harrat Benaïssa revint la province de Fès. La ville de Fès s'est étendue. Les habitants mènent une vie agréable. Yahia fait tout ce qui est en son pouvoir pour améliorer le cadre de vie de ses sujets. Hôtels, bains maures et marchés sont édifiés. Sous son règne sont construites deux célèbres mosquées: en 857, celle des Karaouiyines, université musulmane et en 859, celle des Andalous. Des visiteurs affluent d'Espagne et du Maghreb Oriental. IL distribuait des milliers de dinars, en aumônes, chaque vendredi. A sa mort, en 859, son fils Yahia lui succède. Ce Yahia indisposa la population. Il fut le premier Idrisside s'être lattiré la foudre de ses sujets. Ayant abusé de son pouvoir, il fut chassé par Abderrahmane Ibn Abou Sehhel El Djoudami, qui devient seigneur de Fès. Le souverain déchu, poursuivi par les remords, décéda la nuit même. Le règne des Idrissides dura plus de cent-cinquante ans, de 789 à 948 (173 à 337 de l' Hégire), marquée par des conquêtes, des révoltes et des luttes acharnées pour les soumettre. Attaqués par les Zirides et les Ommayades d' Espagne, les petits princes qui morcelèrent le royaume devinrent des proies faciles. Ils perdirent leurs états et se disloquèrent. Les Idrissides se dispersèrent sur tout le Maghreb. Les Fatimides vinrent à bout de cette dynastie. Elle rendit l'âme avec El Kacem Ben Kennoun en 948 Les Idrissides se dispersèrent à tavers tout le Maghreb et certains rejoignirent l'Espagne musulmane. Les descendants de la même lignée que les Hararta sont installés à Fès, Oualili et Djout. Ce sont les Ouled Bouali Salem et les béni Amroun à Fès; les Chorfa Djoutiyin à Oualiliet les Chorfa Sakalim à Djout. En Algérie, les Idrissides sont installés à Aïn El Hout. Ce sont les Ouled Sidi Abdellah et Ouled Amrane. Tous les historiens s'accordent à dire que les Idrissides, dès la fin de leur dynastie furent oubliés. Il n'y a presque pas d'écrits sur eux. Sidi Harrat est né vers 1400 à Fès, ville fondée par ses ancêtres. Il y passa son adolescence. Puis ce fut le départ vers l'est du Maroc. A Nador et El Hoceïma, dans le Rif , au bord de la Méditerrannée, il appris le Saint Coran dès sa prime jeunesse. Cette région est réputée pour ses nombreuses Zaouïas. Le devoir accompli, car c'en est un pour les enfants de la noblesse de l' époque, il retourna vers sa ville natale. Il s'installa à l'est de Sidi H'razem, réputée aujourd'hui pour ses eaux thermales. Là, il passa près d'une quaranrtaine d'années de sa vie à enseigner et à étudier la grammaire, les finessses de la langue arabe et l'exégéte (fik'h). Enfin, comme tous ses pairs, tout ce qui touchait à l'islam et la langue arabe. Tous les savants de son époque lui reconnaissaient son érudition. Il était d'une culture très étendue. Un océan de sciences et d'une bonté proverbiale. Sa très bonne éducation lui était imposée par sa descendance du Prophète , de rois et de princes. Aucune science spirituelle ne lui échappait. Il apprit le Saint Coran et transmis son savoir à plus de cinq cents élèves. D'un âge avancé, Sidi Mohamed Ibn Aïssa, se consacra au soufisme et la dévotion. Prières et Dhikr. L'homme commençait à faire des miracles. L'empire des Mérinides venait de chuter. Les Portugais occupaient Ceuta, Tanger, Safi, Azemmour, Mazagan, et Agadir. Les Espagnols conquirent Melilla. Ce temps là, l'isolement était de rigueur pour un Soufi. Le vénérable érudit reprit son bâton de pélerin et se dirigea vers l'est. Le Saint homme, très estimé et vénéré était accompagné de quarante de ses meiileurs élèves. Ils avaient encore besoin de lui. Il traversa les plaines d'Oujda, Tlemcen et Oran. Il dépasa Oued Mina. Arrivé à El Ksiba, atuelle Zemmora et ses environs, il se retrouva dans un pays magnifique. Un pays tranquille et où il fait bon y vivre. Les Souid (Ouled Souid), peuple généreux, l' accueillirent à bras ouverts après qu'il leur eut montré de quoi il était capable. Mosbah, un cultivateur des Souid était embarrassé devant cet étranger à la barbe blanche. Il le harcelait de questions sur la région. Mosbah avait les boeufs attelés à la charrue. Elle était tout en bois. Mal remuée, la terre donnait une maigre récolte. Le travail était harrassant. Mosbah commençait de bonne heure pour terminer tôt. Le vieil homme et ses compagnons avaient soif. Ils devaient étancher leur soif et faire leurs ablutions. L'heure de la prière et proche. Le fellah ne savait à qui il avait à faire, mais d'eau il n'en avait point. > Oued Mina est à une quainzaine de kilomètres de K'siba. Le miracle se produit quand le saint homme tendit son bâton à Mosbah et lui demanda frapper trois fois le sol. Exactement cette pierre là bas. Mais que veut-il au juste? Le fellah pensait à tout ce temps écoulé. Il aurait labouré plusieurs arpents. Mais le respect des plus âgés l'emporte. Mosbah frappa la pierre. Au premier coup, l'eau jaillit. Pas besoin de deuxième et troisième coups. Il puisa un peu d'eau, tout ébahi. L'étonnement fut encore plus grand, quand Mosbah revint près de Sidi Mohamed et s'aperçut que les boeufs tiraient la charrue depuis un bon bout de temps sans que personne ne la tienne en équilibre sur le sillon. L'alignement était parfait. Allahou Akbar! Le paysan n'en revient pas. Derrière la charrue, poussaient, instantanément, les grains qu'il avait semés. Le prodige est accompli. Il est fasciné. Allahou Aâlam. Mosbah comprit, dès lors que l'homme qui se tient devant lui sort du commun. Il appela le saint homme "Harrat". Sidi Mohamed Ibn Aïssa Ibn Ibrahim devient Sidi Harrat Benaïssa. Laboureur, oui il le fut, mais par la grace d'Allah sans commander les boeufs ni toucher à la charrue. De l'eau jaillit de terre sans pioche et sans puisatier. Allah choisit les meilleurs et ces élus nous étonnent par leurs merveilleux prodiges. Sidi Harrat s'adonna à l'enseignement des principes de l'Islam et du Saint Coran. Il prêchait l'unité des Musulmans, la fraternité, l'amour, la solidarité et le bien. Grand voyageur, bien éduqué, il était convaincu que tous les hommes sont frères. C'est ainsi qu'il enseignait que celui ou celle qui séjourne quarante jours à Zemmora est Harrati. Il mourut à un âge très avancé. Qui était son épouse? Qui étaient ses enfants? Vous le saurez dès que nous le pourrons. Un mausolée blanc monté d'un dôme vert au centre et quatre autresblancs, plus petits, abrite actuellement le tombeau de Sidi Harrat. Ce lieu, symbole de tolérance et de piété,est visité aussi bien par les Zemmoréens que par des gens venus de loin. Les Vendredi, se pressent des centaines de visiteurs et les jours de fête, des dizaines de milliers. Que sont devenus les quarante compagnons de Sidi Harrat? Sur les hauteurs de Sidi Harrat, se dresse une montagne, Sidi Rabâine Cheikhs (Les saints quarante Maîtres). Là, sur un très beau plateau, setrouvent quarante abris faits de pierres que l'on appelle Houita. A l'intérieur de ces pierres rassemblées en fer à cheval, s'abritaient les Maîtres. Reste à développer leur histoire. Six siècles se sont écoulés. En 1980, lors de la construction d'une mosquée, dans la double paroi d'un mur de ce lieu sacré furent découverts la charrue et le bâton de Sidi Harrat. Qui garde ce patrimoine? Allahou Aâlam. Depuis plus de six siècles, la source appelée Aïn Sidi Harrat ne s'est pas épuisée. L'eau fraîche y jaillit toujours en abondance. Ses descendants, les Hararta, ont beaucoup donné à cette terre. Le choix de Zemmora par Sidi Harrat n'est certainement pas fortuit. Là sont passés avant et après lui des saints et des érudits. Ibn Khaldoun y a séjourné et écrit. Sidi Taïfour, Sidi Mohamed Benkhedda, Sidi Benchaâ, Sidi Lazreg, Sidi Yahia et tant d'autres élus d'Allah honorent cette terre. L'Emir Abdelkader, Cheikh Bouamama et Boumaza ne manqueront pas de poser pied sur cette de Baraka. Les cheikhs de la Zouïa El Hebria s'y sont faits des amis. Chaque année, on célèbre ce saint homme en organisant une fête grandiose à la mesure de l'homme qu'il fut. Les gens affluent de partout. La cérémonie débute par un cortège émouvant de Tolba qui récitent des versets du Saint Coran. A la tête du cortège, un cavalier tient l'étendard vert des Hararta. Les psalmodies continuent jusqu'à la prière du Dhohr. Fantasias et couscous à profusion marquent la joie des Hararta, Ouled Souid, Amamra, Touafir, Beni Dergoun, Ouled Sidi Yahia, Ouled Sidi Lazreg. Les invités venus de loin sont pris en charge par des familles d'accueil. Après le repas, les notables et les Tolba règlent les différends entre les individus. A l'année prochaine. On se reverra à Sidi Lazreg, Sidi Mohamed Benkhedda, Sidi Lazreg, Sidi Yahia, Sidi Benchaâ ou Sidi Taïfour.

*Ibn: en arabe, fils.

 *Idriss El Akbar n'est autre qu'Idriss le Grand ou Idris I.

*Idriss El Asghar n'est autre qu' Idriss II, fils et successeur Idriss I.        

 

Commentaires (139)

ibmdkbdda 4uQlyZ9qm <a href=http://www.louboutinoutletcenter.co.uk/>louboutin shoes</a> jpo3lkX ugg boots <a href=http://www.cozybootsonline.co.uk/>ugg sale</a> cheap uggs <a href=http://www.cozybootsonline.co.uk/>ugg boots sale</a> jpo3lkX ugg boots <a href=http://www.cozybootsonline.co.uk/>ugg sale</a> cheap uggs <a href=http://www.cozybootsonline.co.uk/>ugg boots sale</a> lQn4sp9BTri http://www.unsaclongchamps.fr/ sac longchamps <a href=http://www.unsaclongchamps.fr/>sac longchamp</a> lQn4sp9BTri http://www.unsaclongchamps.fr/ sac longchamps <a href=http://www.unsaclongchamps.fr/>sac longchamp</a> lQn4sp9BTri http://www.unsaclongchamps.fr/ sac longchamps <a href=http://www.unsaclongchamps.fr/>sac longchamp</a> lQn4sp9BTri http://www.unsaclongchamps.fr/ sac longchamps <a href=http://www.unsaclongchamps.fr/>sac longchamp</a> lQn4sp9BTri http://www.unsaclongchamps.fr/ sac longchamps <a href=http://www.unsaclongchamps.fr/>sac longchamp</a> lQn4sp9BTri http://www.unsaclongchamps.fr/ sac longchamps <a href=http://www.unsaclongchamps.fr/>sac longchamp</a> Sdjgdrsds http://www.longchampspascher.fr/ longchamps <a href=http://www.longchampspascher.fr/>longchamp</a> tmmvokgjg http://www.coachoutletonline2.net sac longchamp osnvjajzj http://www.coachbagsseries.net/ coach factory online <a href=http://www.coachbagsseries.net/#yX371il>coach purses</a> 2xQznU7ux http://www.sac-longchampoutlet.fr/ longchamps sac <a href=http://www.sac-longchampoutlet.fr/#4fL+s5>longchamp sac</a> islpqcqwo http://www.ugg-boots-sale-2012.net/ uggs outlet <a href=http://www.ugg-boots-sale-2012.net/#19Wo1xA>ugg boots</a> fbxrzwwer http://www.discountcoachbagscenter.net/ coach factory outlet online <a href=http://www.discountcoachbagscenter.net/#eI269ki>coach outlet</a> uug6640 uguggCud9969 <a href=http://www.eonsaleuggbootssite.com/#498eStU63>cheap ugg boots</a> HagThalsill quick cash online Nouschooheste personal monthly loans writeessayhelp Professional Custom Writing Help For Business and Academia.
- 100% custom written papers
- Timely delivery
- "No plagiarism" guarantee
- Professional academic writers
- 24/7 online support

more info Professional Custom Essay Writing Service googlefanboy http://www.googleclassifiedss.com/images/listings/2012-01/bigThmb/cine_lighting_grip_equipment_india_nepal_rental_service-1325440620-454-d_pic.jpg
http://www.googleclassifiedss.com/10-boats/fuel-Diesel/hull_type-Aluminum/1/listings.html



Pintopirocaroxaeazulsoparacomeralguemnaotenhoquedarocu squeedalenurn mfclub.cc - сайт кидал, которые обманным путем завладевают

средствами за регистрацию на данном сайте. Пытаются выдать себя

за известный форум maza их контакты maza_support@codingteam.net

ICQ 27212122 кошелек LR U349650 ENVIVASURBERN aAmjtpgt learn more sGurtbru Phexjetty 100% free sex dating - the #1 Adult Social Network. Check out millions of shared hot amateur homemade xxx photos and sex videos. Search sex personals. Rate and rank other members. Post public or private photos. Chat in a free live sex chat or have virtual sex online! This and much, much more! For free!
Adult Social Network #1 IniseeIncib oYidicfr semenax results iAplypmb wopsdjwxf 6214, <a href=http://www.cheapbootsus.net/>uggs on sale</a> pbofjdshs 4532, <a href=http://www.cheapbootsus.net/>uggs on sale</a> hjzidubme 5966, <a href=http://www.cheapbootsus.net/>uggs on sale</a> hjzrdemym 9457, <a href=http://www.cheapbootsus.net/>uggs on sale</a> xqxundqfu 8538, <a href=http://www.cheapbootsus.net/>uggs on sale</a> yexopmbte 6252, <a href=http://www.cheapbootsus.net/>uggs on sale</a> pdwjmnmyl 6492, <a href=http://www.cheapbootsus.net/>uggs on sale</a> vjutxsoba 2068, <a href=http://www.cheapbootsus.net/>uggs on sale</a> umzfbweom 5491, <a href=http://www.cheapbootsus.net/>uggs on sale</a> Gulpissiohods zMcwyhpu semenax review tWtdisiz zHbrnzaw breast actives vLhbjsqd sKyvmgbw volume pills review xSrcuzif Cheawnrew Acai Berry Select, the overviewThe popularity of your superfoods recently been recently raised to be able to huge weight loss pills amount. Your superfoods have been one of many types of the current food items which are meant mainly regarding attaining quick vitality; among this style of foods inside called Acai Berry Select. Nisprinna dKmrjfvq hgh energizer dDyzzqpv megazzorro
uggs lascaine

ragazzo uggs
bottes en cuir ugg uk
ハグ
どれくらいの費用がかかりますか

Buataisí ugg | Mens ugg , ugg ®

Tagi: Mens ugg, ugg Disco

Temat zawiera 0 replies, miał 1 post, ostatnio Profile photo of 12 12 10 months, 3 weeks ago.

Oglądasz 1 postów (z 1 )
  • Autor
    Posty
  • #7922
    Profile photo of 12
    12
    Użytkownik

    [b][url=http://ie.uggoutlet.me/]ugg buataisí asraon[/url][/b]
    [b][url=http://www.uggoutlet.me/ie/]ugg buataisí asraon[/url][/b]
    buataisí ugg<br>
    buataisí ugg<br>
    buataisí ugg<br>
    <br>

    <title>Buataisí ugg | Mens ugg , ugg ®</title>
    <meta http-equiv=”Content-Type” content=”text/html; charset=UTF-8″ />
    <meta name=”keywords” content=”Mens ugg , ugg Discout Mens , Ceannaigh Mens ugg ar Líne” />
    <meta name=”description” content=”” />
    <meta http-equiv=”imagetoolbar” content=”no” />

    <link rel=”canonical” href=”http://ie.uggoutlet.me/mens-ugg-c-10.html” />

    <link rel=”stylesheet” type=”text/css” href=”http://ie.uggoutlet.me/includes/templates/polo/css/style_imagehover.css” />
    <link rel=”stylesheet” type=”text/css” href=”http://ie.uggoutlet.me/includes/templates/polo/css/stylesheet.css” />
    <link rel=”stylesheet” type=”text/css” href=”http://ie.uggoutlet.me/includes/templates/polo/css/stylesheet_css_buttons.css” />
    <link rel=”stylesheet” type=”text/css” media=”print” href=”http://ie.uggoutlet.me/includes/templates/polo/css/print_stylesheet.css” />

    <div style=”margin:0 auto; clear:both;”><div id=”lang_main_page” style=”padding-top:10px; clear:both;text-align:center;margin-right:auto;margin-left:auto;”>
    <b>language:</b>
    <?
    $top_server=substr(HTTP_SERVER,10);
    ?>

    Deutsch  

    Français  

    italiano  

    Español  

    Português  

    日本語  

    russian  

    arabic  

    norwegian  

    swedish  

    danish  

    dutch  

    finland  

    finland  

    English  
    </div></div>
    <div>

    <div id=”head”>

    <div id=”head_right”>
    <div id=”head_right_top”>
    </div>
    <div id=”head_right_bottom”>
    <div id=”head_right_bottom_left”>
    Welcome!
    Sign In
    or Register

    </div>
    <div id=”head_right_bottom_right”>
    <div id=”cartBoxEmpty”>Your cart is empty</div>
    </div>
    </div>
    </div>

    <div id=”head_left”>
    Powered by Zen Cart :: The Art of E-Commerce</div>

    <div id=”head_center”>
    <form name=”quick_find_header” action=”http://ie.uggoutlet.me/index.php?main_page=advanced_search_result” method=”get”><input type=”hidden” name=”main_page” value=”advanced_search_result” /><input type=”hidden” name=”search_in_description” value=”1″ /><div class=”search-header-input”><input type=”text” name=”keyword” size=”32″ maxlength=”130″ value=”Search…” onfocus=”if (this.value == ‘Search…’) this.value = ”;” onblur=”if (this.value == ”) this.value = ‘Search…';” /></div><div class=”button-search-header”><input type=”image” src=http://clouzot-lingua.pl/en/forums/topic/buataisi-ugg-mens-ugg-ugg/”http://ie.uggoutlet.me/includes/templates/polo/images/search_header_button.gif” value=”Serch” /></div></form> </div>

    <div class=”clear” style=”clear:both”></div>
    <div id=”header_menu”>
    <ul id=”lists”>
    <div class=”menu-middle”>

      <li class=”is-here”>Baile
      <li class=”menu-mitop” style=”width:250px”>Ugg buataisí na mBan
      <li class=”menu-mitop” style=”width:250px”>Ugg buataisí Fir
      <li class=”menu-mitop” style=”width:250px”>Ugg buataisí Kids

    </div>
    <div class=”hidemenu”>
    <div id=”head_center”></div>
    </div>

    </div>

    </div>
    <div class=”clear” style=”clear:both”></div>
    <div id=”content”>
    <table width=”100%” border=”0″ cellspacing=”0″ cellpadding=”0″ id=”contentMainWrapper”>
    <tr>

    <td id=”navColumnOne” class=”columnLeft” style=”width: 220px”>
    <div id=”navColumnOneWrapper” style=”width: 220px”>
    <div class=”leftBoxContainer” id=”currencies” style=”width: 220px”>
    <div class=”sidebox-header-left “><h3 class=”leftBoxHeading ” id=”currenciesHeading”><label>Currencies</label></h3></div>
    <div id=”currenciesContent” class=”sideBoxContent centeredContent”><form name=”currencies_form” action=”http://ie.uggoutlet.me/” method=”get”><select name=”currency” onchange=”this.form.submit();”>
    <option value=”USD”>US Dollar</option>
    <option value=”EUR” selected=”selected”>Euro</option>
    <option value=”GBP”>GB Pound</option>
    <option value=”CAD”>Canadian Dollar</option>
    <option value=”AUD”>Australian Dollar</option>
    <option value=”JPY”>Jappen Yen</option>
    <option value=”NOK”>Norske Krone</option>
    <option value=”SEK”>Swedish Krone</option>
    <option value=”DKK”>Danish Krone</option>
    <option value=”CNY”>CNY</option>
    </select>
    <input type=”hidden” name=”main_page” value=”index” /><input type=”hidden” name=”cPath” value=”10″ /></form></div></div>

    <div class=”leftBoxContainer” id=”categories” style=”width: 220px”>
    <div class=”sidebox-header-left main-sidebox-header-left”><h3 class=”leftBoxHeading main-sidebox-header-right” id=”categoriesHeading”>Categories</h3></div>
    <div id=”categoriesContent” class=”sideBoxContent”>
    <div class=”categories-top-list no-dots”>Ugg Classic Gearr</div>
    <div class=”categories-top-list “><span class=”category-subs-parent”>Mens ugg</span></div>
    <div class=”subcategory”>Ugg Classic Gearr</div>
    <div class=”subcategory”>Ugg Classic Mini</div>
    <div class=”categories-top-list “>Bailey ugg Button</div>
    <div class=”categories-top-list “>Classic Argyle chniotálfaidh Ugg</div>
    <div class=”categories-top-list “>Classic Mini Ugg</div>
    <div class=”categories-top-list “>Classic ugg earmuff</div>
    <div class=”categories-top-list “>Daoine eile ugg</div>
    <div class=”categories-top-list “>Elsey ugg</div>
    <div class=”categories-top-list “>Jimmy Choo ugg</div>
    <div class=”categories-top-list “>Kensington ugg</div>
    <div class=”categories-top-list “>Kids ugg</div>
    <div class=”categories-top-list “>Lámhainní ugg</div>
    <div class=”categories-top-list “>Sundance ugg</div>
    <div class=”categories-top-list “>Tasmina ugg</div>
    <div class=”categories-top-list “>Teachta Nua</div>
    <div class=”categories-top-list “>Ugg Classic Cardy</div>
    <div class=”categories-top-list “>Ugg Classic Cróise</div>
    <div class=”categories-top-list “>Ugg Classic Tall</div>
    <div class=”categories-top-list “>ugg coquette</div>
    <div class=”categories-top-list “>Ugg Cróise bruachbhaile</div>
    <div class=”categories-top-list “>ugg Gissella</div>
    <div class=”categories-top-list “>ugg Haca</div>
    <div class=”categories-top-list “>ugg Langley</div>
    <div class=”categories-top-list “>ugg nightfall</div>
    <div class=”categories-top-list “>ugg Roxy</div>
    <div class=”categories-top-list “>ugg ultra</div>
    </div></div>

    <div class=”leftBoxContainer” id=”bestsellers” style=”width: 220px”>
    <div class=”sidebox-header-left “><h3 class=”leftBoxHeading ” id=”bestsellersHeading”>Bestsellers</h3></div>
    <div id=”bestsellersContent” class=”sideBoxContent”>
    <div class=”wrapper”>

    1. Tarraingt Gearr Classic ugg Fir 'S Ar Gaineamh<br />Tarraingt Gearr Classic ugg Fir ‘S Ar Gaineamh <br /><span class=”normalprice”>€185.40 </span> <span class=”productSpecialPrice”>€153.00</span><span class=”productPriceDiscount”><br />Save: 17% off</span>

    </div>
    </div></div>

    <div class=”leftBoxContainer” id=”featured” style=”width: 220px”>
    <div class=”sidebox-header-left “><h3 class=”leftBoxHeading ” id=”featuredHeading”>Featured –   [more]</h3></div>
    <div class=”sideBoxContent centeredContent”>Ugg Ultra Tall Buataisí 5245 BlackUgg Ultra Tall Buataisí 5245 Black<div><span class=”normalprice”>€180.90 </span> <span class=”productSpecialPrice”>€124.20</span><span class=”productPriceDiscount”><br />Save: 31% off</span></div></div><div class=”sideBoxContent centeredContent”>Haca Ugg Dobharchú TallHaca Ugg Dobharchú Tall<div><span class=”normalprice”>€267.30 </span> <span class=”productSpecialPrice”>€185.40</span><span class=”productPriceDiscount”><br />Save: 31% off</span></div></div><div class=”sideBoxContent centeredContent”>MBan Ugg Classic Gearr Solas Gorm arMBan Ugg Classic Gearr Solas Gorm ar<div><span class=”normalprice”>€180.90 </span> <span class=”productSpecialPrice”>€87.30</span><span class=”productPriceDiscount”><br />Save: 52% off</span></div></div></div>

    </div></td>
    <td id=”columnCenter” valign=”top”>

    <div id=”navBreadCrumb”> Home :: 
    Mens ugg
    </div>

    <div class=”centerColumn” id=”indexProductList”>

    <h1 id=”productListHeading”>Mens ugg</h1>

    <form name=”filter” action=”http://ie.uggoutlet.me/” method=”get”><label class=”inputLabel”>Filter Results by:</label><input type=”hidden” name=”main_page” value=”index” /><input type=”hidden” name=”cPath” value=”10″ /><input type=”hidden” name=”sort” value=”20a” /><select name=”alpha_filter_id” onchange=”this.form.submit()”>
    <option value=”0″>Items starting with …</option>
    <option value=”65″>A</option>
    <option value=”66″>B</option>
    <option value=”67″>C</option>
    <option value=”68″>D</option>
    <option value=”69″>E</option>
    <option value=”70″>F</option>
    <option value=”71″>G</option>
    <option value=”72″>H</option>
    <option value=”73″>I</option>
    <option value=”74″>J</option>
    <option value=”75″>K</option>
    <option value=”76″>L</option>
    <option value=”77″>M</option>
    <option value=”78″>N</option>
    <option value=”79″>O</option>
    <option value=”80″>P</option>
    <option value=”81″>Q</option>
    <option value=”82″>R</option>
    <option value=”83″>S</option>
    <option value=”84″>T</option>
    <option value=”85″>U</option>
    <option value=”86″>V</option>
    <option value=”87″>W</option>
    <option value=”88″>X</option>
    <option value=”89″>Y</option>
    <option value=”90″>Z</option>
    <option value=”48″>0</option>
    <option value=”49″>1</option>
    <option value=”50″>2</option>
    <option value=”51″>3</option>
    <option value=”52″>4</option>
    <option value=”53″>5</option>
    <option value=”54″>6</option>
    <option value=”55″>7</option>
    <option value=”56″>8</option>
    <option value=”57″>9</option>
    </select>
    </form>
    <br class=”clearBoth” />

    <div id=”productListing”>

    <div id=”productsListingTopNumber” class=”navSplitPagesResult back”>Displaying 1 to 8 (of 8 products)</div>
    <div id=”productsListingListingTopLinks” class=”navSplitPagesLinks forward”>  </div>
    <br class=”clearBoth” />

    <div class=”centerBoxContentsProducts centeredContent back” style=”width:32.5%;”><div style=”vertical-align: middle;height:220px”> Classic Mini Seacláid Ugg Ar Díol</div><br /><h3 class=”itemTitle”>Classic Mini Seacláid Ugg Ar Díol</h3><div class=”listingDescription”>Dath : seacláideBuaicis taise ar shiúl stoca sheepskin…</div><br /><span class=”normalprice”>€180.90 </span> <span class=”productSpecialPrice”>€103.50</span><span class=”productPriceDiscount”><br />Save: 43% off</span><br /><br />… more info<br /><br /></div>
    <div class=”centerBoxContentsProducts centeredContent back” style=”width:32.5%;”><div style=”vertical-align: middle;height:220px”> Dubh Ugg Classic Gearr Tarraingt Ar 5800</div><br /><h3 class=”itemTitle”>Dubh Ugg Classic Gearr Tarraingt Ar 5800</h3><div class=”listingDescription”>Dubh Ugg Classic Gearr Tarraingt Ar 5800 Is é seo an…</div><br /><span class=”normalprice”>€187.20 </span> <span class=”productSpecialPrice”>€152.10</span><span class=”productPriceDiscount”><br />Save: 19% off</span><br /><br />… more info<br /><br /></div>
    <div class=”centerBoxContentsProducts centeredContent back” style=”width:32.5%;”><div style=”vertical-align: middle;height:220px”> Dubh Ugg Classic Minis</div><br /><h3 class=”itemTitle”>Dubh Ugg Classic Minis</h3><div class=”listingDescription”>Dath : dubhOutsole múnlaithe Eva go bhfuil solas agus…</div><br /><span class=”normalprice”>€179.10 </span> <span class=”productSpecialPrice”>€102.60</span><span class=”productPriceDiscount”><br />Save: 43% off</span><br /><br />… more info<br /><br /></div>
    <br class=”clearBoth” /><div class=”centerBoxContentsProducts centeredContent back” style=”width:32.5%;”><div style=”vertical-align: middle;height:220px”> Mini Ugg Classic Chestnut</div><br /><h3 class=”itemTitle”>Mini Ugg Classic Chestnut</h3><div class=”listingDescription”>Dath : ChestnutBuaicis taise ar shiúl stoca sheepskin…</div><br /><span class=”normalprice”>€179.10 </span> <span class=”productSpecialPrice”>€102.60</span><span class=”productPriceDiscount”><br />Save: 43% off</span><br /><br />… more info<br /><br /></div>
    <div class=”centerBoxContentsProducts centeredContent back” style=”width:32.5%;”><div style=”vertical-align: middle;height:220px”> Tarraingt Gearr Classic ugg Fir 'S Ar Chestnut</div><br /><h3 class=”itemTitle”>Tarraingt Gearr Classic ugg Fir ‘S Ar Chestnut</h3><div class=”listingDescription”>Tarraingt Gearr Classic ugg Fir ‘S Ar Chestnut Insole…</div><br /><span class=”normalprice”>€185.40 </span> <span class=”productSpecialPrice”>€153.00</span><span class=”productPriceDiscount”><br />Save: 17% off</span><br /><br />… more info<br /><br /></div>
    <div class=”centerBoxContentsProducts centeredContent back” style=”width:32.5%;”><div style=”vertical-align: middle;height:220px”> Tarraingt Gearr Classic ugg Fir 'S Ar Gaineamh</div><br /><h3 class=”itemTitle”>Tarraingt Gearr Classic ugg Fir ‘S Ar Gaineamh</h3><div class=”listingDescription”>Buaicis taise ar shiúl stoca sheepskin fhíorThart ar…</div><br /><span class=”normalprice”>€185.40 </span> <span class=”productSpecialPrice”>€153.00</span><span class=”productPriceDiscount”><br />Save: 17% off</span><br /><br />… more info<br /><br /></div>
    <br class=”clearBoth” /><div class=”centerBoxContentsProducts centeredContent back” style=”width:32.5%;”><div style=”vertical-align: middle;height:220px”> Tarraingt Gearr Classic ugg Fir 'S Ar Grey</div><br /><h3 class=”itemTitle”>Tarraingt Gearr Classic ugg Fir ‘S Ar Grey</h3><div class=”listingDescription”>Insole gnéithe sockliner sheepskin fírinneach go…</div><br /><span class=”normalprice”>€185.40 </span> <span class=”productSpecialPrice”>€151.20</span><span class=”productPriceDiscount”><br />Save: 18% off</span><br /><br />… more info<br /><br /></div>
    <div class=”centerBoxContentsProducts centeredContent back” style=”width:32.5%;”><div style=”vertical-align: middle;height:220px”> Tarraingt Gearr Classic ugg Fir 'S Ar Seacláid</div><br /><h3 class=”itemTitle”>Tarraingt Gearr Classic ugg Fir ‘S Ar Seacláid</h3><div class=”listingDescription”>Caith gan stocaíShipped amach laistigh de 24 uair an…</div><br /><span class=”normalprice”>€183.60 </span> <span class=”productSpecialPrice”>€151.20</span><span class=”productPriceDiscount”><br />Save: 18% off</span><br /><br />… more info<br /><br /></div>
    <br class=”clearBoth” />

    <div id=”productsListingBottomNumber” class=”navSplitPagesResult back”>Displaying 1 to 8 (of 8 products)</div>
    <div id=”productsListingListingBottomLinks” class=”navSplitPagesLinks forward”>  </div>
    <br class=”clearBoth” />

    </div>

    </div>

    </td>

    </tr>
    </table>
    </div>

    <div id=”navSuppWrapper”><div id=”navSupp” style=” margin-bottom:10px; margin-top:8px; width:100%; text-align:center;”>Baile  
    Á sheoladh  
    mórdhíola  
    Ordú Rianú  
    cúpóin  
    Modhanna íocaíochta  
    Glaoigh orainn  
    </div><div style=” margin-bottom:10px; margin-top:10px; width:100%; text-align:center;”>Buataisí ugg NUA  
    Ugg Buataisí mens  
    Buataisí ugG BAN  
    Buataisí ugG KIDS  
    Buataisí ugg Lascaine  
    Buataisí ugg SAOR  
    </div><DIV align=”center”> </DIV>
    <div align=”center” style=”color:#000;”>© Cóipcheart 2012-2013 Gach ceart ar cosaint .</div>

    </div>

    </div>

    <div id=”comm100-button-148″></div>

    ugg buataisí asraon<br>
    ugg buataisí asraon<br>
    <br><br> Ceannaigh Mens ugg ar Líne blog <br><br> Ceannaigh Mens ugg ar Líne <br><br> About uggoutlet.me blog

Oglądasz 1 postów (z 1 )

Musisz być zalogowany/a aby dodać temat.

Languages

  • en  English
  • fr  Français
  • pl  polski

najbardziej popularne kursy

Najbardziej studiował

Languages

  • en  English
  • fr  Français
  • pl  polski

Kategorie kursów

    kod certyfikatu

    Tags

    tag1 tag2 tag3 tag5 tag7

    Kto jest online

    There are no users currently online
    top

    Jabze Chat enabled on this site. Please sign in (or register for an account) to get connected with other users instantly.

    Sign In         Register for an Account

    (To enable/disable this pop-up box permanently, please adjust the Jabze Chat plugin options)
    Jabze Chat?


    Réservation

    Réservation

    Haut de Page

    > Accédez au site !

    Promotions

    Haut de Page

    Tarifs

    Haut de Page

    Merci de nous contacter par téléphone : 00 216 76 432 779 ou par email : darhi@dar-hi.net

    Hi Fidelity

    Haut de Page

     > Commander 


    HI FIDELITY
    CARTE DE FIDELITE
    DE HI LIFE

    Si vous êtes Hi addict, nous vous proposons de faire partie de la famille HI LIFE en devenant membre HI FIDELITY.

    Cette carte ne propose pas un système à point contraire à nos principes. Tous les HI ADDICT ont les mêmes avantages.

    HI FIDELITY vous permet d adhérer à nos valeurs contemporaines, écologiques et touristiques et de bénéficier ainsi de bonus, non négligeables...

    En savoir plus

    LES AVANTAGES DU PROGRAMME HI FIDELITY
    (Les avantages et conditions sont sujets à modifications par décision de la direction)

    DANS TOUS LES HOTELS HI LIFE
    HI HOTEL//HI MATIC//CASA HI//DAR HI

    • -10% du meilleur tarif disponible sur HI booking
    • -10% de réduction sur les repas dans notre Cantine BIO (hors boissons)
    • -10% du tarif saison
    • Annulation sans frais jusqu’à midi le jour de l’arrivée*
    • -10% sur les prestations SPA et boutiques
    • Accès gratuit au hammam
    • Accès aux soirées privées + 1 cocktail gratuit
    • Chambre enfant offerte *
    • Accueil VIP
    • Surclassement *
    • Accès direct avec code pour réservation sur internet
    • Check out jusqu’à 15h*

    HI BEACH

    • 1er rang de matelas à 17€ au lieu de 27€**
    • Matelas enfant offert
    • Serviette offerte
    • -5% sur consommation et restauration

    *Hors saison (1er Novembre au 31 Mars)
    **Selon disponibilité

    Formulaire

    Haut de Page Réservation
    english العربية Deutsch español italiano Русский português 汉语 한국어/조선말

    Concept

    Dar Hi imaginé par la star du design français matali crasset propose un hébergement contemporain entre la maison d’hôtes et l’hôtel de charme, aux confins du désert et de la ville.

    Le voyage à Dar Hi est un voyage d’initiation, de découvertes et intérieur. Il permet de s’isoler, de se ressourcer, de prendre soin de son corps mais aussi d’échanger et de s’ouvrir aux autres dans un environnement écologique naturel et humain exceptionnel.

    Introduction

    Haut de Page
    • Présentation Dar Hi – hotel contemporain et écologique - hotel désert tunisie
    • Présentation Dar Hi – hotel contemporain et écologique - hotel désert tunisie
    • Présentation Dar Hi – hotel contemporain et écologique - hotel désert tunisie
    • Présentation Dar Hi – hotel contemporain et écologique - hotel désert tunisie
    • Présentation Dar Hi – hotel contemporain et écologique - hotel désert tunisie
    • Présentation Dar Hi – hotel contemporain et écologique - hotel désert tunisie
    • Présentation Dar Hi – hotel contemporain et écologique - hotel désert tunisie
    • Présentation Dar Hi – hotel contemporain et écologique - hotel désert tunisie
    • Présentation Dar Hi – hotel contemporain et écologique - hotel désert tunisie
    • Présentation Dar Hi – hotel contemporain et écologique - hotel désert tunisie
    • Présentation Dar Hi – hotel contemporain et écologique - hotel désert tunisie
    • Présentation Dar Hi – hotel contemporain et écologique - hotel désert tunisie
    > Partager cette photo

    Après l’ouverture de l’hôtel Hi, hotel design à Nice, Philippe Chapelet et Patrick Elouarghi vous invitent à vivre une nouvelle expérience, à Nefta, au sud de la Tunisie. Et c’est à nouveau à la designer matali crasset qu’ils ont confié le soin de concevoir et de réaliser le projet (design de l'espace intérieur / extérieur, architecture, décoration, mobilier design...). De cette aventure collective est né « Dar Hi », un hébergement contemporain entre la maison d’hôtes et l’hôtel de charme, aux confins du désert et de la ville.

    Le voyage à Dar Hi est un voyage d’initiation, de découvertes et intérieur. Il permet de s’isoler, de se ressourcer, de prendre soin de son corps mais aussi d’échanger et de s’ouvrir aux autres dans un environnement écologique naturel et humain exceptionnel.

    En savoir plus

    Dar Hi se présente comme un ensemble, une sorte de village qui s'inscrit naturellement dans le paysage de Nefta et l'environnement de la ville. Entouré d'un mur comme toutes les architectures locales, Dar Hi suit le mouvement du terrain et épouse les formes du site pour émerger du sol. C’est en arrivant à pieds, en laissant sa voiture à l’écart et en chaussant des babouches à l’entrée, que le séjour commence...

    Dar Hi est au service de votre bien-être : massages, hammam et bains aux huiles essentielles dans le SPA hi body and soul, nourriture bio et produits bio à la table Dar Hi dans un cadre contemporain, écologique et équitable conçu par Matali Crasset.

    Nefta

    Haut de Page
    • Dar HI, design hotel, eco-lodge & Spa dans le désert Tunisien
    • Dar HI, design hotel, eco-lodge & Spa dans le désert Tunisien
    • Dar HI, design hotel, eco-lodge & Spa dans le désert Tunisien
    • Dar HI, design hotel, eco-lodge & Spa dans le désert Tunisien
    • Dar HI, design hotel, eco-lodge & Spa dans le désert Tunisien
    • Dar HI, design hotel, eco-lodge & Spa dans le désert Tunisien
    • Dar HI, design hotel, eco-lodge & Spa dans le désert Tunisien
    • Dar HI, design hotel, eco-lodge & Spa dans le désert Tunisien
    • Dar HI, design hotel, eco-lodge & Spa dans le désert Tunisien
    • Dar HI, design hotel, eco-lodge & Spa dans le désert Tunisien
    • Dar HI, design hotel, eco-lodge & Spa dans le désert Tunisien
    > Partager cette photo

    Dar HI est situé dans le centre historique de la ville de Nefta dans le sud de la Tunisie, aux portes du désert, coincée entre Chott El-Jerid et les dunes de sables.

    Célèbre pour son site géologique naturel, la corbeille de nefta. Nefta est également réputée pour ses milliers de palmiers donnant l’une des variétés de dattes les plus recherchées dans le monde : les « deglet nour ». L'architecture des maisons est typique. Les murs sont faits de briques pleines de couleur ocre. Les toits ainsi que les portes des maisons sont fabriqués à partir du bois de palmier.
    Ce n'est pas par hasard si cet endroit a inspiré un nombre important de cinéastes, notamment pour deux films cultes. Il s'agit du long métrage "Le patient anglais" tourné en partie à Nefta et la "Guerre des étoiles" dont des séquences ont été tournées dans le désert.

    En savoir plus

    La population n’a pas connu de grande évolution depuis le début du siècle ; elle reste autour de 22 000 habitants.

    Dar Hi bénéficie du meilleur point de vue de la ville. Sur un terrain exposé plein sud et ouest, il domine la corbeille de Nefta. Le panorama est exceptionnel : au plus près, la ville historique et animée, plus loin, l’oasis et ses palmiers à perte de vue, et au-delà les irisations de sel du Chott El -Djerid qui offrent de magnifiques et mystérieux couchers de soleil.

    Tout est conçu pour laisser le charme de Nefta agir. Dar Hi est à la fois comme un havre protecteur qui permet un certain retrait du monde mais aussi comme un poste d'observation sur la vie locale, le paysage, les rythmes de la nature.

    Le Palm Lab

    Haut de Page
    • Palmlab : architecture, mobilier et accessoires faits en palmier
    • Palmlab : architecture, mobilier et accessoires faits en palmier
    > Partager cette photo

    Le Palmlab est une association* pluridisciplinaire qui a pour but de rechercher des applications contemporaines pour le palmier dans différents secteurs :
    architecture, mobilier, objets quotidiens, culinaire, soin... Son but est de questionner les potentiels de la Palmeraie et du palmier. Elle fédère différents acteurs-experts autour de workshops et recherches à long-terme autour d'un programme qui prend place dans la Dar'HI.

    logo Palmlab

    Le Palmlab fait partie intégrante de la philosophie de l'hôtel qui dédie non seulement un espace spécifique où les recherches peuvent-être menées mais c'est un lieu pilote d'application, puisqu'une grande partie de l'aménagement intérieur est prévue en palmier, et d'expérimentation au quotidien (les menus... les soins...).

    En savoir plus

    Le Palmlab est le coeur d'un rseau de passionnés qui aiment questionner les limites de leur métier et participer à la construction d'un monde autour de valeurs communes. Ce réseau veut concentrer toutes les énergies, devenir partenaire d'initiatives locales, collaborer avec les écoles telles que le Master professionnel en Etude et Sauvegarde du patrimoine architectural et environnemental local implanté à Nefta (voir en annexes)...

    Les différentes missions :

    • recherche d'application dans le mobilier et l'architecture intérieure : des nattes, contenants, paillasses...
    • recherche de composites à base de fibre de palmier : association à la terre pour faire des briques pour la construction, composite...
    • recherche culinaire autour de la datte
    • application textile avec la fibre de palmier.
    • la datte pour les soins, massages

     Télécharger le document en .pdf

    Dar HI invest

    Haut de Page

    Dar HI vous offre la possibilité d’acquérir un pilotis à l’achat.

    Rejoignez-nous

    Hi Invest

    Télécharger la brochure

    Pour plus d’informations, cliquez ici : darhi@dar-hi.net.

    Concept

    Rooms

    Dar HI propose 4 concepts différents pour 17 chambres.

    Les différents espaces chambres qui forment la Dar Hi sont disposés selon des orientations distinctes de sorte à offrir chacun un point de vue particulier sur l'extérieur (ville, désert, oasis...) et un type d'interaction avec la vie de l'hôtel (terrasse intérieure, piscine, hammam...).

    Quatre types d'espaces à vivre sont ainsi proposés :

    • le type air avec les maisons en pilotis donnant sur la vie locale et la palmeraie
    • le type troglodyte dans la partie rocheuse
    • le type dune au niveau du sable
    • la maison traditionnelle

    Pilotis

    Haut de Page
    • Dar HI, design hotel, eco-lodge & Spa dans le désert Tunisien
    • Dar HI, design hotel, eco-lodge & Spa dans le désert Tunisien
    • Dar HI, design hotel, eco-lodge & Spa dans le désert Tunisien
    > Partager cette photo

    Les espaces en pilotis offrent des panoramas exceptionnels et pour chacun différent. Les uns s’élèvent pour profiter de l’horizon irisé du lac salé, les autres donnent sur la corbeille et son paysage varié. Tous offrent deux expériences de vie possibles, l’une plus intime en partie haute avec une vue panoramique sur l’extérieur, l’autre davantage publique et collective sur la terrasse ombragée située en partie basse. En partie haute, la vie s’organise autour du bow-window (maksoura), comme si la vue elle-même était intégrée. Une petite table pour grignoter ou travailler, un vaste lit qui vient masquer la partie douche et les toilettes composent l’espace. En bas, c’est comme une petite place de village qui se forme à l’extérieur. Chacun a son espace protégé du soleil et pour lequel on organise son envie d’intimité par un jeu de treilles. Mais on peut aussi facilement se sentir tous ensemble.

    Troglodyte

    Haut de Page
    • Dar HI, chambre troglodites, le salon
    • Dar HI, chambre troglodytes avec vue salon
    > Partager cette photo

    Pour une expérience minérale Les trois espaces troglodytes éclairés par une lumière zénithale sont à la fois indépendants avec chacun une terrasse privative et reliés entre eux par un espace commun circulaire. La vie collective s’organise, autour d’une petite place encadrée d’une cascade d’eau et d’un four à pain (tabouna). Ces chambres peuvent être louées ensemble, pour un séjour en famille ou entre amis. Leur fraîcheur rappelle la douceur des maisons troglodytes typiques de la région de Matmata. L’impression d’espace permet de faire l’expérience d’un confort épuré.

    Dunes

    Haut de Page
    • Hotel Design Dar HI - chambre Dunes par Matali Crasset
    • Hotel Design Dar HI - chambre Dunes par Matali Crasset
    • Hotel Design Dar HI - chambre Dunes par Matali Crasset
    • Hotel Design Dar HI - chambre Dunes par Matali Crasset
    > Partager cette photo

    Pour une sensation de paysage intérieur Les trois espaces dunes sont au niveau du sable. Ils se présentent comme des pièces ouvertes qu’un vent de sable aurait dessinées. Comme si le sable était venu configurer les lieux. A la manière d’un bivouac, les espaces intérieurs proposent un confort informel et modulable. Chaque espace dune est particulier : l’un est doté d’une loggia et d’un puits de lumière avec jardin intérieur, l’autre, très vaste, dispose d’une terrasse extérieure et d’une baie vitrée avec vue sur la corbeille de Nefta, la troisième est aussi très spacieuse et très fraîche. Elle offre une vue sur la palmeraie avec une chambre indépendante et une terrasse-alcôve en bois.

    Dar Malika

    Haut de Page Rooms

    Services

    DAR HI body | thermal spa

    Haut de Page
    > Partager cette photo

    Dar hi body thermal spa est un espace de bien-être pour le corps et l’esprit.
    les essences traditionnelles aux vertus thérapeutiques de la région du djerid garantissent une qualité de soin irréprochable.

    Dar hi body thermal spa est un espace composé de salles de massage et de soins, d’une baignoire aux huiles relaxantes, d’une salle de méditation, d’un hammam dans la pure tradition orientale chauffé à la vapeur d’eau chaude provenant du désert, d’une piscine d’eau chaude thermale à jets massant, d’un salon de yoga...

    Depuis des millénaires, les eaux sulfureuses sont utilisées pour traiter les maladies provoquées par le manque de soufre: à savoir dermatoses, névralgies, rhumatismes, troubles allergiques, circulatoires, et cardio vasculaires.

    Les bienfaits des massages sont au coeur du programme à Dar HI grâce au massage traditionnel arabe, au gommage sur la paillasse dans le hammam traditionnel, ainsi que diverses techniques occidentales et orientales (suédois, californien, thaï, ayurvédique...) mises en place par Bertrand Poncet.
    En effet, les masseurs de la dar HI sont formés par l’équipe Bertrand Poncet Massages, partenaire du HI hôtel de Nice.

    Télécharger la Brochure du spa en .pdf

    La table de Dar HI

    Haut de Page
    > Partager cette photo

    A table !

    La cuisine à Dar HI est une affaire de femmes. A base de techniques ancestrales ou de recettes traditionnelles léguées par leurs mères et avec l'aide de leur guide Fegtima. Les cuisinières de Nefta préparent chaque jour des plats et un menu différent. Telle une table d'hôte, des repas faits maison seront servis avec les produits et les légumes provenant pour certains de l'oasis* mais aussi en s'approvisionnant t au souk du village de Nefta le jeudi.
    Vivre Dar HI comme une retraite pour méditer et en profitez pour faire une cure détox ou une cure végétarienne est une alternative possible que nous proposons.



    All inclusive ou plutôt open fridge

    A Dar HI pas de protocole pas de contraintes tout est compris boissons et nourritures. Une petit faim vous vous servez dans les frigos, vous rentrez dans la cuisine pour apprendre à faire le couscous ou d'autres recettes de Nefta. Les vins et les alcools sont locaux nous n'importons rien pour décrocher de ses petites habitudes de goûts.



    Qui est Fegtima?

    Frédérick e. Grasser Hermé se cache derrière fegtima. Cette personnalité décapante,innove et cultive un gout prononcé par l’extravagance et le décalé. Surnommé fegh en France dans le cadre de ses nombreuses activtés autour de la cuisine, elle a été rebaptisé Fegtima pour son rôle à Dar HI. Sa mission est d’accompagner les femmes de Nefta dans la revalorisation de leur savoir faire et de leur enseigner certaines techniques de cuisson de notre époque. Elle n’intervient pas en tant que chef ou consultante ce n’est pas le propos de Dar Hi mais plutot comme une “exhaustrice” de goût.

    www.superettefegh.com

    El Ferdaous Cafe

    Haut de Page
    > Partager cette photo

    El ferdaous est la buvette de la dar hi au milieu de la grande palmeraire de nefta.
    Pour dejeuner au frais au coeur de l'oasis ou fumer une chicha sur la terasse au coucher du soleil.
    C'est un spot mythique de nefta mais aussi un endroit préservé.

    Fathi notre caléchier préféré vous y conduira au cours d'une ballade découverte dans le village, ou une ballade au travers de l'oasis vous permettra de vous y rendre (20 minutes)

    Facebook El ferdaous

    Yoga

    Haut de Page
    

    Dar Hi Loves Ecology

    Haut de Page Services

    Hi Events

    Activités

    Haut de Page
    > Partager cette photo

    La plus belle chose à faire à DAR HI est de ne rien faire !

    Prendre soin de soi , de votre corps et de votre esprit.

    Cependant, pour les plus actifs, tous ca vous attend :
    Cours de cuisine avec najah la cuisinière de la maison, quad ou char à voile dans le lac salé, ballade en calèche dans l'oasis, ballade à pied et déjeuner au bord de la rivière dans la dans notre petit café El ferdaous, visite de la médina de nefta et de son souk le jeudi, excursion en 4X4 Vers les oasis de montagne (tamerza,mides et chebika), coucher de soleil sur les dunes de ong jmel et du village tatouine de star wars, traversé des gorges de metlaoui avec le petit train le lézard rouge, visite du marabout de sidi bouhlel.

    Séminaire/Incentive

    Haut de Page
    > Partager cette photo

    DAR HI est un lieu merveilleux et magique pour se réunir en vivant une vraie expérience humaine et sensorielle.

    Plusieurs espaces polyvalents qui vous permettront d’organiser tous types de séminaires, réunions, présentations de produits, incentive, challenge, mariage , voyages de noces, anniversaires, privatisations.

    Nous vous pouvons vous proposer de nombreuses formules sur mesure à la demande.

    Télécharger la plaquette seminaires en .pdf

    Les Dunes Electroniques

    Haut de Page Hi Events

    Media

    Vidéos/Radios

    Haut de Page
    • film teaser
    • Spot Dar-Hi
    • Matali Crasset, force créatrice de Dar Hi
    • Chambre avec vue
    • Canal + : Design in France
    • France 2 : Télé matin

    Presse

    Haut de Page
    Accès Presse: (Photos Haute résolution)  > Log in !

    Côté Sud OFFICIEL VOYAGE Gael maison Madame Figaro Frame NY-Times Home Review The Guardian Brava Casa De-Standaard Interior Designer MD-Design

    Brochures

    Haut de Page Media

    Hi Shop

    Hi Gift

    Haut de Page

     > Commander le HI Gift 

    HI Gift Télécharger le bon cadeau en .pdf

    Le bon cadeau du hi life

    Offrez une expérience inoubliable à vos proches dans l’univers du hi
    Un week end à nice à l'hôtel hi , une semaine au dar hi en tunisie, un massage dans notre spa HI body ou tout simplement un déjeuner à Hi beach...
    Choisisez le cadeau ou la somme à disposer que vous souhaitez offrir et remettez le bon cadeau à la personne.

    Disponible au Dar HI ou par correspondance
    +33497072626 ou darhi@dar-hi.net

    Dar Hi Shop

    Haut de Page
    bazaar-fegtima
    > Partager cette photo

    Le bazar de Dar Hi tel un capharnaüm alimentaire regorgera de produits locaux mais aussi pêle-mêle d’autres objets, des bouquins, des ustensiles...

    Cette personnalité décapante innove et cultive un goût prononcé pour l’extravagance et le décalé.

    Collection Palm Lab by Made in Design

    Haut de Page
    • Palm Lab
    • Palm Lab
    • Palm Lab
    • Palm Lab
    • Palm Lab
    • Palm Lab
    • Palm Lab
    • Palm Lab
    • Palm Lab
    • Palm Lab
    • Palm Lab
    • Palm Lab
    > Partager cette photo

    Acheter sur www.madeindesign.com

    Hi loves music

    Haut de Page

     HI TEN  //  La Baleine   > Commander le HI TEN album 


    L’hôtel Hi est un hôtel design et urbain, haut de gamme en rupture avec les codes traditionnels du luxe. Créé à l’initiative de Patrick Elouarghi et Philippe Chapelet imaginé par matali crasset, une des plus grandes designers mondiales.

    Cette année, l’hôtel Hi fête ses 10 ans

    La musique électronique fait partie intégrante de la vie et du concept.
    HI RADIO est programmée par KOMPAKT, un des labels de musique les plus prestigieux au monde.

    A l occasion de l’anniversaire des 10 ans du HI : Paul Nazca et Maxime Dangles, djs artistes confirmés, qui font partie de la nouvelle garde de l'électronique Française ont crée un album : HI TEN

    > Cliquez ici pour la suite


     Acheter sur fnac.com  //  Acheter sur Amazon 



     HI!H by Frédéric Galliano  //  HI shop   > Commander le Hi!By Frédéric Galliano 


    Considered for its innovative character the “HI shop” allows customers to buy all kinds of products related to the hotel’s atmosphere. Hi became the first hotel to produce a music album under its own label HI-print: HI!H by Frédéric Galliano.

    Frédéric Galliano is a music passionate since his teenage days. At that time he had already acquired a wide cultural musical taste, such as Latino, jazz and Kraftwerk’s electronic preludes at the end of the 70’s.

    > Cliquez ici pour la suite

    Hi loves Kompakt

    Haut de Page

     TOTAL 14  //  Kompakt   > Commander TOTAL 14 


    With TOTAL 14, our extremely popular compilation series returns to the fore after its sabbatical in 2013; a well-needed break from the routine that was put to good use, resulting in one of the most riveting instalments in the series yet. Both veteran and freshman artists were chosen for an exhaustive overview of past label exploits, including powerful cuts from the likes of DAUWD, KÖLSCH, BLOND:ISH, MICHAEL MAYER or THE FIELD - but this wouldn't be TOTAL without the exclusive stuff, so we're more than happy to add a generous serving of brandnew tracks from SUPERPITCHER, SASCHIENNE, WEVAL, THOMAS/MAYER, VOIGT & VOIGT, THE MODERNIST and JÜRGEN PAAPE.

    > Read more




    Hi loves le Buisson

    Haut de Page
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    • Le Buisson
    > Partager cette photo

    HI Life likes le buisson www.lebuissonparis.fr

    Formulaire

    Haut de Page Hi Shop

    Network

    Adresse + Accès + Easy Flight

    Haut de Page
     Dar HI
    tél 00 216 76 432 779
    fax 00 216 76 432 268

    Quartier ezzaouia
    2240 Nefta
    Tunisie
    GPS: 33°52 12 03’ N 07°53 03 4’E
    email  darhi@dar-hi.net 

    Contact du siège à Nice :
    tel : 00 33 (0)4 97 07 26 26
    fax : 00 33 (0)4 97 07 26 27

    Envoyer à un ami

    Site Web Réalisé par Pix Associates / Pix Digital


    Il existe de nombreux vols directs pour venir à Nefta par l’Aéroport international de Tozeur-Nefta *
    Vols hebdomadaires réguliers TunisAir directs de Paris, Lyon, Nice
    Vols vers le monde entier via tunis et vol intérieur tunis-tozeur avec tunisair express


    EASY FLIGHT
    Nous pouvons vous aider à trouver  des vols et correspondances pour venir à dar HI
    Envoyez nous vos demandes darhi@dar-hi.net


     

    *DAR HI